Bonne Année 2017 à tous les bikers !

bonne année biker 2017

Échappement bruyant : Que risque-t-on ?

amende-bruit-pvA partir d’ici, nous entrons dans un maquis opaque où le non droit est la règle, pardon, …fait loi  ! Dans les faits et cela se généralise, le motard contrevenant, en mode « full barouf », peut repartir « habillé pour l’hivers » avec trois amendes tournant autour des 300 €.

Détail du « menu » avec des pots d échappement non homologués ou trafiqués.

– L’article R.318-3 alinéa 1er du code la route permet aux forces de l’ordre de sanctionner le « bruit gênant », autrement dit « au ressenti ou au jugé », pour les riverains ou les autres usagers de la route, sans avoir recours à un sonomètre  ! C’est de loin la verbalisation « couteau suisse »  préférée des forces de l’ordre ! En lire plus

Mesure des émissions sonores

controle-bruit-motoUn système d’échappement est dit homologué lorsque sa valeur de bruit émis en décibel (dB ou dBa) ne dépasse pas la valeur inscrite (mention U1 ou BR) de + 5 dB sur la carte grise (arrêté du 13 avril 1972 consolidé au 25 avril 2016) et ceci à un régime donné selon la machine (environ la moitié du régime max. soit autour de 2250 tr/mn sur une Harley-Davidson TC 96).

Cette valeur est très variable sur les Harley Davidson européennes récentes allant de 85 à 90 dB en fonction des millésimes malgré les directives européennes 97/24/CE du 17 juin 99 puis 78/1015/EEC qui limite le seuil d’émissions sonores sonores à 80 dB sur les motos de plus de 500 cc. Cette valeur est prise lors de l’homologation durant une phase statique et un essai en marche.

Cette dernière directive datée de 2015 n’est nullement contraignante pour les états car les différents alinéas permettent une très grande liberté de mise en œuvre… En lire plus

  • Archives

  • Blogroll